Loading...

Comment fonctionne l’enseignement supérieur en France ?

Votre projet professionnel est en construction ? Vous êtes parent d’un collégien ou d’un lycéen et voulez accompagner votre enfant ? Nous vous proposons aujourd’hui un récapitulatif de l’organisation des études supérieures. Vous pourrez ainsi y voir plus clair parmi toutes les possibilités qui s’ouvrent à vous après l’obtention du baccalauréat. Voyons donc ensemble comment fonctionne l’enseignement supérieur en France.

Le niveau Bac+2

Commençons par les formations qui s’étalent sur deux ans après le bac. Dans les trois cas, vous pouvez entrer directement dans le monde du travail ou poursuivre en licence professionnelle.

Le DEUST

Le DEUST (Diplôme d’études universitaires scientifiques et techniques) vise l’insertion dans le marché du travail local dans une cinquantaine de spécialités. Il s’obtient à l’université.

Le DUT 

Ce diplôme (Diplôme universitaire de technologie) a pour but de former des étudiants à l’un des quelque vingt domaines du tertiaire et de la production. Il se prépare le plus souvent dans les IUT.

Le BTS

Le BTS (Brevet de technicien supérieur) permet d’accéder à une centaine de métiers. Des lycées ou des écoles spécialisées offrent ce type de cursus.

Le niveau bac+3

Il existe à la fois des diplômes de niveau bac+3 ayant pour objectif l’insertion professionnelle et d’autres qui sont destinés à des études plus longues.

La licence professionnelle

Au lycée ou à l’université, on peut intégrer une licence professionnelle en 1re, 2e ou 3e année en fonction des cas. Des cours ciblés et des stages amènent à l’entrée dans le monde du travail.

La licence

Beaucoup plus théorique, la licence conduit à la poursuite d’études.

Le BUT

Dans la continuité du DUT, le BUT (Bachelor universitaire de technologie) qui se prépare aussi en IUT permet une spécialisation dans les domaines de l’industrie et du service.

Les diplômes spécifiques

Certaines écoles privées proposent des cursus en trois ans adaptés à un secteur en particulier. Des professions telles que les audioprothésistes, les orthoptistes ou bien encore les infirmiers ou les éducateurs passent des examens distincts.

Le niveau bac+5 et plus

On se trouve ici en présence de projets professionnels liés à la recherche ou à des métiers nécessitant une grande pratique ou beaucoup de connaissances.

Le master

Les masters s’acquièrent à l’université ou dans les grandes écoles. En raison des nombreuses compétences des étudiants, ces derniers peuvent prétendre à des postes élevés dans les entreprises ou dans la fonction publique, mais aussi continuer leurs études.

Les diplômes d’État ou d’Écoles

Il existe des diplômes propres à certaines professions comme pour les orthophonistes, les architectes, etc.

Le doctorat

8 ans minimum sont nécessaires pour obtenir le doctorat qui consiste à préparer une thèse pour travailler dans la recherche.

Les diplômes d’État des médecins

Les médecins doivent, en fonction de leur spécialité, poursuivre leurs études entre bac+8 et bac+12.

Comment fonctionne l'enseignement supérieur en France